450 420-4420

FAQ

Qu’est-ce qu’un podiatre ?

LE SEUL PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ DE VOS PIEDS

Le podiatre est un professionnel autorisé par la loi à traiter les affections locales des pieds qui ne s’avèrent pas des maladies du système. Dans sa pratique professionnelle, il est aussi autorisé à faire de la radiologie et à prescrire des médicaments. Il doit être membre de l’Ordre des Podiatres du Québec.

DE FAÇON PLUS PRÉCISE, LE PODIATRE :

  • identifie les tumeurs, les fractures, les maladies de la peau et des ongles à l’aide d’observations des signes cliniques usuels, d’analyses de laboratoire et de radiographies (il doit alors être détenteur d’un permis de radiologie);
  • identifie les problèmes affectant le système musculo-squelettique des pieds, c’est-à-dire les troubles de postures, d’alignements, les déformations et autres types de déviations affectant les structures osseuses et articulaires des pieds;
  • diagnostique et évalue les troubles de la démarche engendrés par les faiblesses et vices de posture des pieds;
  • pratique des interventions chirurgicales dans le traitement d’affections locales, telles les lésions affectant le système tégumentaire (peau et ongles);
  • traite les pathologies affectant le système musculo-squelettique (déformation d’arrière-pied, d’avant-pied, pieds plats);
  • effectue des traitements traumatologiques des pieds (entorses de divers types, fractures de stress, tendinites);
  • prescrit toutes formes d’appareillages nécessaires aux pieds, comme les orthèses et les chaussures correctives;
  • conseille ses patients sur les règles à suivre lors de traitements particuliers, ainsi qu’en matière de soins hygiéniques;
  • administre et prescrit des médicaments selon la réglementation de l’Ordre;
  • procède à la rééducation des pieds traumatisés et à la rééducation postchirurgicale, afin de redonner aux pieds une fonction normale lors de la marche.

(Information tirée du site de l’Ordre des Podiatres du Québec.)

Les frais de consultation sont-ils couverts par la RAMQ ?

Aucun soin offert par les podiatres pratiquant au Québec n'est couvert par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Tout comme les dentistes, les podiatres œuvrent dans le domaine privé. La majorité des soins podiatriques, de même que les orthèses plantaires, sont remboursés en partie ou en totalité par les régimes privés d’assurance. Nous vous conseillons fortement de vérifier auprès de votre assureur.

Ai-je besoin d’une référence médicale pour consulter un podiatre ?

AUCUNEMENT.

Vous pouvez prendre rendez-vous pour une consultation avec votre podiatre sans la moindre référence médicale. Au besoin, vous pourrez réclamer à votre assureur à l'aide du reçu que vous remettra votre podiatre à la suite de la consultation. 

Quand et pourquoi devrais-je prendre rendez-vous ?

DOULEUR AUX PIEDS, AUX CHEVILLES, AUX GENOUX, AUX HANCHES OU AU BAS DU DOS ?

Nous vous suggérons de prendre rendez-vous avec votre podiatre afin d’évaluer si vos pieds peuvent en être la cause. Le podiatre procédera alors à une évaluation biomécanique complète et vous proposera un plan de traitement personnalisé, tout en assurant un suivi optimal.

Un podiatre est-il un médecin ?

NON.

Le podiatre est le professionnel de la santé des pieds, au même titre que le dentiste qui est le professionnel de la santé bucco dentaire.

Quelle est la différence entre un podiatre et un orthésiste ?

« Le podiatre diagnostique et traite les blessures, difformités, malformations, affections et lésions du pied. Il commande ou fabrique des supports orthopédiques appropriés, administre et prescrit des médicaments, réalise des chirurgies mineures et procède à la rééducation des pieds. Au Québec, il doit être détenteur d’un doctorat en médecine podiatrique et posséder un permis de pratique délivré par l’Ordre des podiatres du Québec. L’orthésiste prothésiste conçoit, fabrique, ajuste, répare et entretient les prothèses (membres artificiels) et les appareils orthopédiques (orthèses ou corsets) prescrits par un professionnel de la santé comme un médecin ou un podiatre. Détenteur d’un diplôme d’études collégiales en techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques, il peut être membre de l’Association des orthésistes, prothésistes et orthésistes du pied ou de l’Ordre des technologues professionnels du Québec, mais rien ne l’y oblige. »

Tiré du magazine Protégez-vous paru en Janvier 2007
Auteure : Stéphanie Perron

Quelle est la formation d’un podiatre ?

Le podiatre doit compléter un Doctorat de premier cycle en Médecine Podiatrique (D.P.M.). Au Québec, cette formation est offerte à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Au total, le programme de médecine podiatrique comptabilise 195 crédits universitaires répartis sur quatre ans. Afin de parfaire sa formation, le podiatre en devenir doit également compléter un stage d’une durée de quatre mois au réputé New York College of Podiatric Medicine au cours de sa dernière année de formation.