Problèmes de la peau

Problèmes de la peau

Les problèmes de peau sont une raison de consultation très fréquente en podiatrie. Par son expertise, le podiatre est apte à diagnostiquer et traiter plusieurs affections de la peau touchant les pieds comme les callosités, les cors, les verrues plantaires, le pied d’athlète ou une infection d’origine bactérienne. En clinique, nous bénéficions des meilleures technologies qui soient pour évaluer votre peau. Dans certains cas, le podiatre peut également vous proposer de réaliser une biopsie de la peau afin de cerner avec exactitude la condition dermatologique dont vos pieds sont atteints. Les différents problèmes de peau peuvent devenir inconfortables et même douloureux lorsqu’ils ne sont pas traités.

Heureusement, il existe différentes solutions afin de vous soigner. Laissez notre équipe vous offrir une prise en charge rapide qui saura répondre à vos attentes.

conditions
Corne (callosités)

Corne (callosités)

Une callosité représente l’accumulation de corne sous le pied de façon diffuse. Les callosités sont souvent retrouvées à l’avant du pied et sous le talon. Lorsqu’elles ne sont pas entretenues, elles peuvent former des fissures qui peuvent s’infecter. Lorsqu’elles s’accumulent de façon excessive, elles peuvent également donner naissance à un cor plantaire, soit une corne profonde et douloureuse au pied.

Cors (durillons)

Cors (durillons)

Un cor plantaire est le résultat d’une accumulation de corne importante sous un point de pression du pied. La corne forme alors un noyau ferme qui pénètre dans la peau, ce qui occasionne une douleur considérable de nature récurrente. Chez le diabétique, le cor au pied peut favoriser le développement d’un ulcère plantaire comportant un risque d’infection élevé.

Verrues plantaires

Verrues plantaires

La verrue plantaire est une infection de la peau d’origine virale. Cette dernière est causée par le virus du papillome humain (VPH). Bien qu’elle soit habituellement une lésion bénigne et sans douleur, il est recommandé que cette affection bénigne de la peau soit traitée rapidement afin d’éviter une contagion ainsi qu’une multiplication des lésions au niveau de l’épiderme.

Infection au pied

Infection au pied

Les infections aux pieds sont nombreuses et fréquentes. Elles peuvent être d’origine bactérienne, fongique ou virale. Dans tous les cas, il ne faut jamais les négliger étant donné que des graves complications peuvent s’en suivre, si elles sont non-traitées. En cas d’infection, une prise en charge rapide est primordiale.

Corps étrangers au pied

Corps étrangers au pied

Les corps étrangers au pied sont très courants. Les pieds sont en effet à risque de subir des blessures par ponction provenant entre autres d’éclats de verre, d’une écharde de bois, d’un morceau de métal ou même d’un poil. La douleur est souvent instantanée, mais celle-ci peut prendre quelques heures ou quelques jours à apparaître. Lorsque non traité dans un délai rapproché, un abcès peut se développer laissant place à une infection.

Pied d’athlète

Pied d’athlète

Le pied d’athlète ou tinea pedis est une infection à champignons des pieds. La région entre les orteils et le dessous des pieds en est souvent atteinte. La peau devient alors fragile et s’écaille facilement. Elle peut être rouge, fissurée et des démangeaisons peuvent se présenter. Non traité, le pied d’athlète demeure contagieux et peut mener à une ulcération de la peau ou une atteinte des ongles.

Pied diabétique

Pied diabétique

Le pied diabétique est fortement à risque d’ulcération et de plaie. En effet, le diabète favorise une baisse de la circulation, en plus d’une perte de sensibilité et une déformation progressive des pieds. Un positionnement des pieds adéquat, en plus d’une peau et des ongles sains et bien entretenus sont des éléments clés dans la prévention de complications potentielles du pied diabétique.

Fissures au pied (crevasses au talon)

Fissures au pied (crevasses au talon)

Le développement de fissures au pied est favorisé par une accumulation accrue de corne et un asséchement important de la peau. Le talon est la région la plus touchée. Le risque d’infection est accentué lorsqu’un patient présente des fissures profondes et multiples.

contact

Prenez un rendez‑vous dès aujourd’hui